Au Québec, on estime qu’un accident du travail se produit toutes les 6 minutes. Les accidents de travail et les maladies professionnelles peuvent subvenir dans tous les milieux de travail. Plusieurs raisons peuvent être en cause comme les accidents de la route pendant les heures de travail ou une blessure au travail à cause d’une charge lourde.

Pour éviter le pire, le mieux demeure de miser sur la prévention.

Les accidents au travail au Québec une histoire de sexe et d’âge

Selon une perspective globale, les hommes sont plus touchés par les accidents et les maladies professionnelles que les femmes. 62% des victimes de blessure au travail sont des hommes contre 38% pour les femmes. Les chiffres pour les maladies professionnelles creusent d’autant plus l’écart entre les sexes avec 91% des cas pour les hommes.

Les chiffres concernant les âges des travailleurs touchés par les maladies professionnelles sont d’autant plus évocateurs. Au Québec, 94% des travailleurs âgés de 45 ans et plus qui subissent une maladie professionnelle. Cette donnée démontre que le risque de contracter une maladie causée par l’environnement de travail augmente drastiquement avec l’âge.

Malheureusement, au Québec depuis 1990 les chiffres pour le nombre de décès liés à une maladie professionnelle croissent d’année en année. La statistique aurait même augmenté de 22,6% en un an entre 2017 et 2016. En revanche, cette augmentation ne signifie pas nécessairement que le nombre cas à grandit, mais plutôt que les méthodes pour reconnaitre les causes ont évolué et permettent de faire le rapprochement plus facilement.

Les blessures au travail en chiffre selon le secteur d’activité au Québec

Tous les environnements de travail ne comportent pas les mêmes risques pour les employés. Certains secteurs d’activités économiques requièrent des mesures de préventions plus soutenues pour éviter les blessures au travail. La catégorie services enregistre le plus haut pourcentage d’accident avec 37,2% tandis que le secteur de la finance, assurance et affaire immobilière possède le chiffre le plus bas avec 0,8%.

Voici tous les chiffres en ordre décroissant du dernier rapport de 2018 :

  • Services 37,2%
  • Industries manufacturières 20%
  • Commerce 14,3%
  • Transport, entreposage, communications 8,1%
  • Bâtiment et travaux publics 7,9%
  • Administration publique 5,4%
  • Secteurs primaires 3,5%
  • Indéterminé 2,9%
  • Finance, assurance et affaire immobilière 0,8%

Au total, c’est 91 711 travailleurs de tous ces secteurs qui ont été touchés en 2018 par un accident au travail.

Les statistiques des maladies professionnelles pour les travailleurs au Québec 2018

Les environnements de travail à risque peuvent causer plusieurs types de maladies professionnelles. La CNESST a produit rapport énumérant les maladies occasionnées en chiffre pour l’année 2018. Les troubles de l’audition arrivent en premier avec un pourcentage fort de 70,2%.

Voici toutes les statistiques en ordre décroissant du rapport de 2018 sur les maladies professionnelles :

  • Trouble de l’oreille, mastoïde, audition 70,2%
  • Indéterminée et autres 24%
  • Inflammation, rhumatisme 3,1%
  • Pneumoconiose 0,9%
  • Trouble du système nerveux périphérique 0,9%
  • Tumeur maligne 0,8%

Tous les travailleurs ont droit de travailler dans un environnement de travail sécuritaire. Le meilleur moyen pour éviter les blessures au travail demeure de miser sur la prévention et l’éducation. Les affiches de Prosper International rappellent aux employés les mesures de prévention à prendre pour éviter le pire d’une manière ludique et efficace. Commandez les affiches de Prosper International dès maintenant!